Coronavirus et impact sur le tango

Grand sujet du moment, le milieu du tango pourrait être particulièrement touché par le coronavirus. Les danseurs de l’ouest ont déjà ouvert plusieurs sujets de discussion, et certains ont d’ores et déjà annoncé qu’ils mettaient le tango en stand-bye jusqu’à la fin de l’alerte.

tango milonga ouest coronavirus

Mais en effectif ?

Le coronavirus est contagieux, mais moins que la grippe, mais a un taux de mortalité plus élevé. En France, on est encore loin d’avoir atteint le pic d’épidémie. De petits foyers de virus ont émergé dans différents départements ; il est donc fort probable que l’alerte soit maintenue encore quelques mois.

Chez les enfants, le coronavirus bizarrement est très peu efficient (mais attention : ils peuvent être porteurs quand même).

Peu de risques pour eux donc, les parents peuvent être rassurés.

Là où ça se complique, ce sont pour les personnes plus fragiles (déjà malades), et pour les personnes âgées.

Il ne faut pas se cacher que dans le milieu du tango de l’ouest, la moyenne d’âge est quand même assez élevée. Ce qui fait qu’il s’agit d’une « population à risque », et même sans étude là-dessus, on peut affirmer que le tango est un vecteur redoutablement efficace de la transmission du virus dû à la proximité. Mais vaut-il mieux aller à un concert de 500 personnes ou aller à une milonga de 100 personnes ? Autant la proximité du tango fait que vous aurez sûrement plus de chance de contracter le virus, autant le concert de 500 personnes augmente la probabilité qu’une des personnes soit porteuse et vous contamine… Au final, c’est relativement la même chose. Dans ce cas, il ne faut faire ni concert ni milonga me direz-vous. Et vous avez raison. Mais en partant de ce principe et pour suivre la même logique, il faudrait arrêter de faire ses courses au supermarché aussi, parce qu’une caissière voit passer 100 clients par jour, qu’elle a des contacts avec ses collègues caissières. On a donc 10 caissières, donc potentiellement, en faisant vos courses, vous êtes en contact indirect avec 1000 personnes…

Cette interdiction de rassemblement n’est pas d’empêcher l’épidémie, l’objectif est de la ralentir et de la « lisser », afin de ne pas dépasser les capacités de charge des hôpitaux (qui sont déjà surchargés… Mais bon, c’est un autre sujet…). Pour faire simple et plus clair : on n’échappera pas à l’épidémie, c’est « prévu » puisqu’inévitable, mais ralenti, pour être mieux pris en charge par la suite.

En tout cas, certaines associations ont déjà pris des mesures. De plus en plus d’associations de tango ont décidé d’annuler toutes leurs activités pour ce mois-ci. Reste à savoir jusqu’à quand cela durera…

Par rapport à ça, je vais essayer de maintenir l’agenda à jour, mais les informations étant un peu disséminées sur internet, je m’excuse d’avance si erreurs il y a, mais durant cette période, je ne peux donc pas vous garantir une fiabilité à 100% de l’agenda.

Personnellement, je n’ai pas de point de vue. Pour ma part, je ne compte pas mettre le tango en pause en ce qui concerne les pratiques par exemple, puisque pas d’échange de partenaire. Je ne fais pas également parti des populations à risque. C’est surtout pour les milongas que la question se pose.

Actuellement, le taux de mortalité du coronavirus est de 2,3%, mais réparti de façon beaucoup plus élevé pour les personnes plus âgées.

J’ai écrit cet article non pas pour inciter à retourner en milonga, ni pour vous dire de rester chez vous, chacun choisira la solution qui lui semble la meilleure. Ce qui est sûr, c’est que le coronavirus a un taux de mortalité plus élevé pour les personnes âgées, notamment les hommes. Dans ce cas, doit-on prendre le risque de contaminer ces danseurs ? Déjà qu’on manque d’hommes dans les milongas…

Sinon, on peut également organiser des milongas entre moins de 60 ans… Mais ça fait un peu sectaire…

Ou organiser des milongas en abrazo ouvert exclusivement…

Ou des milongas où on ne danse pas et où seul le bar est ouvert… C’est pas mal ça…

Certains danseurs ont ouvert des groupes Facebook par rapport au coronavirus, n’hésitez pas à les intégrer pour avoir l’avis de différentes personnes.

[EDIT 16/03/2020]

La situation a évolué depuis l’écriture de cet article puisque nous sommes passés au stade 3 depuis samedi 14 mars. Tous les évènements tango devraient donc être annulés. Ne vous fiez donc pas à l’agenda jusqu’à la fin de l’annonce du stade 3 car toutes les associations ne l’ont pas mis à jour (cependant, il est possible que certaines associations aient maintenu certains évènements, je vous laisse les contacter via leur site pour plus d’informations).

[EDIT 17/03/2020]

Suite à l’annonce de confinement d’hier soir, TOUS les évènements de l’agenda sont ANNULÉS jusqu’au 31 mars compris. À voir pour la suite.

Laisser un commentaire